Quels sont les avis sur l’huile de CBD ?

5/5 - (1 vote)

La consommation du CBD en France a connu un nouveau souffle depuis les nouvelles lois énoncées sur la filière. Les huiles de cannabidiol sont les produits les pus plébiscités dans ce domaine.

L’huile serait plus accessible, moins chère, et mieux élaborée que les autres dérivées légales du CBD. Ensuite, on prône ses bienfaits et ses effets sur la santé dans le secteur médical. Malgré cela, les avis émis sur la consommation du CBD ne nous permettent pas de tirer une conclusion hâtive.

Il faut rappeler que le CBD est une filière toujours soumise à questionnements en France. Même si on encourage le produit bio dans ce secteur actuellement, le chanvre est premièrement reconnu pour être une plante à THC. 

Notre avis sur les meilleures huiles de CBD

Comme tout le monde est à la recherche de la meilleure huile de CBD, avant de développer notre avis sur l’huile CBD, voici une sélection de six produits qualitatifs qui sont proposés par les meilleurs sites de CBD

-40%
Huile CBD 10% bio - Stormrock
Code Promo -40% :

39.90

23.94

Passons maintenant au coeur du sujet : notre avis concernant les huiles de cannabidiol.

Le CBD, qu’est ce que c’est ?

Le CBD ou cannabidiol est un cannabinoïde. En d’autres termes, il s’agit d’un principe actif qu’on retrouve dans le cannabis. En règle générale, le CBD est d’une quantité moindre par rapport au THC dans un plant de cannabis. C’est pour cela que la loi est rigoureuse sur la consommation du CBD, sachant qu’il est difficile de différencier les plants de cannabis classiques à ceux du cannabis légal.

En effet, pour obtenir du CBD, le plant de chanvre est conditionné de sorte à développer massivement ce cannabinoïde légal. Des techniques de culture industrielle particulières sont utilisées pour cela. Seule l’application de ces techniques permet d’ailleurs aux cultivateurs d’exploiter leurs champs. Autrement, les autorités seraient dans le droit de les sanctionner.

Le CBD est une molécule utilisée dans le domaine de la santé, du cosmétique et du bien-être. Les produits qui en contiennent ne peuvent circuler sur le marché sans une autorisation préalable. Ces produits sont en effet contrôlés et soumis à des tests rigoureux avant leur mise sur le marché. Ensuite, les consommateurs sont tenus de respecter quelques règles avant de pouvoir les acheter.

Cette filière du cannabinoïde légal est en somme un domaine qu’il faut encore considérer au stade de test. Dans tous les cas, les avancées sur le sujet sont considérées tous les ans sur la scène européenne. C’est ce qui nous a poussé à enquêter sur l’huile de cannabidiol, la denrée la plus consommée dans le secteur.

avis sur l’huile de CBD

Les origines du CBD

Alors, le CBD a été remarqué la première fois par un chimiste britannique. Ce chimiste, Robert S. Cahn a été surpris d’observé la molécule isolée. Cette découverte a été faire dans les années 30. Ensuite, dans les années 40, un chimiste américain cette fois-ci a décidé d’étudier les composants du cannabis. Au cours de ses études, il finit par isoler pour la première fois une molécule du cannabis. Vous l’avez deviné, il s’agissait du CBD ou du cannabidiol.

Le chimiste américain Roger Adams a continué ses expérimentations ce qui a résulté par une synthétisation du CBN et aussi par la découverte presque fortuite du THC.

Ensuite, dans les années 60, ce fut au Dr Raphael Mechoulam de prendre le relais. Il a étudié tous les cannabinoïdes possibles et a fini par se battre pour la légalisation du cannabis thérapeutique. Son cannabis thérapeutique concerne notamment le CBD. Après les premières batailles pour faire légiférer le cannabis thérapeutique, les USA ont commencé à légaliser le cannabis thérapeutique dans les années 90.

Aujourd’hui, les scientifiques continuent de travailler sur ce cannabinoïde dans le but de l’exploiter pleinement dans le secteur médical. Cette molécule aurait déjà montré ses effets sur des patients en oncologie et aussi sur des personnes épileptiques. D’autres témoignages auraient aussi été recensés sur les possibles effets de guérison du cannabidiol. Tous ces avis tendent à aller en faveur des recherches effectuées aux origines de la découverte de la molécule.

La différence entre CBD et THC

Le CBD et le THC sont des cannabinoïdes tout comme le CBN et d’autres molécules issues du cannabis. Comme vous le savez, le cannabis est une drogue. Par conséquent, on peut considérer ses molécules en principes actifs psychotropes. Les études sur le sujet démontrent cependant que ce ne sont pas toutes les molécules du cannabis qui provoquent la « défonce ». En d’autres termes, certaines molécules détiendraient les vertus de la plante sans provoquer les effets indésirables de la drogue.

Alors, vous le savez peut-être déjà : le THC est la molécule du cannabis qui perturbe le système nerveux. On ne peut donc ressentir les effets psychotropes du cannabis que si l’on consomme un produit contenant du THC. Dans le jargon du cannabidiol, on appelle ça un CBD full spectrum. Le THC constitue en grande partie les principes actifs d’un cannabis classique.

Le CBD pour sa part est la molécule « douce » du cannabis. Il est aussi bien présent dans le cannabis classique comme dans le cannabis industriel. Cependant, il est présent en quantité plus grande dans le cannabis industriel. Le CBD est un cannabinoïde qui ne présente pas des effets psychotropes. Certaines études démontreraient même que le cannabidiol allège les effets du THC.

Qu'est-ce que l’huile de CBD ?

L’huile de CBD est la substance huileuse que l’on va extraire du plant de cannabis légal. C’est une huile comme toutes les huiles végétales, qui possède les caractéristiques de la plante à laquelle elle a été extraite. L’huile de CBD en ce sens possède toutes les vertus de la molécule.

Attention, l’huile de CBD est uniquement utilisée en médecin humaine et animale, en cosmétique et dans le domaine du bien-être. On ne peut pas l’utiliser ou l’exploiter en agroalimentaire. D’ailleurs, les techniques d’extraction de cette denrée et la loi qui régit son exploitation ne permettent pas d’étendre la filière aussi loin jusqu’ici.

L’huile de CBD est extraite d’une biomasse de CBD préalablement formée ou est confectionnée par traitement des fleurs de plants de cannabidiol. Les processus d’extraction de l’huile sont nombreux, mais tous reposent en quelque sorte sur ces deux principes. Ensuite, la pureté et les effets de l’huile obtenue dépendent entièrement du processus d’extraction utilisée.

En effet, Il est bon de noter que les compositions d’une huile de CBD sont contrôlées pendant l’extraction.  Un processus d’extraction favorable à la viabilité du CBD va donner un produit plus intéressant. Par opposition, un processus mal élaboré pourrait compromettre la molécule.

Comment obtient-on l’huile de CBD ?

On obtient l’huile de CBD suivant l’un de ces modes d’extraction :

L’extraction par le CO2 : Il s’agit du mode d’extraction d’huile de CBD le plus utilisé. Ce serait aussi le mode d’extraction le plus efficace tout en étant le meilleur pour préserver la pureté de la molécule. Les grandes industries dans la filière utilisent uniquement l’extraction du CBD par le CO2.

L’extraction par l’éthanol : Le CBD est extrait en marinant premièrement les feuilles et fleurs de la plante dans de l’éthanol. Les produits sont ensuite filtrés pour en recueillir l’huile. Ce processus pourrait aussi être intéressant, mais n’est pas aussi efficace que le premier.

Mariner les fleurs de CBD dans de l’huile de base : cette technique consiste à utiliser de l’huile de base pour extraire le cannabidiol. En marinant les fleurs de CBD dans une huile végétale, on extrait d’une manière douce les molécules de CBD. Le processus prend toutefois du temps.

Extraire le CBD par de l’hydrocarbure : ce processus utilise un hydrocarbure chauffé. C’est un mode d’extraction qui pourrait être tout aussi efficace que l’extraction par le CO2. Par contre, l’huile obtenue présente toujours des dépôts toxiques d’hydrocarbure, qu’il convient d’éviter ce mode d’extraction.

Les compositions d’une huile de CBD

La composition d’une huile de CBD dépend de la manière dont on traite les cannabinoïdes contenus dans le produit. On en reviendra un peu plus tard. Ensuite, la « pureté » d’une huile de CBD varie en fonction de son mode d’extraction. Si l’huile a été extraite à partir d’une biomasse ou par teinture, on a une huile « pure ». Par contre, quand on utilise une huile de base pour mariner les fleurs de CBD, le produit obtenu contient entre autres des composants de l’huile de base.

En ce qui concerne la composition de l’huile en cannabinoïdes, l’huile va contenir tous les cannabinoïdes si on s’arrête au premier processus d’extraction. Il existe plus de 140 types de cannabinoïdes à titre de rappel. Plus précisément, dans ce type d’extraction, le premier produit obtenu est directement mis en bouteille et mis en vente. On parle dans ce cas de figure d’huile de CBD full spectrum ou à spectre complet.

Ensuite, quand on traite la première huile, de sorte à en retirer le THC, on obtient une huile de CBD broad spectrum ou à spectre large. Le produit obtenu ne provoque plus d’effets psychotropes, mais présente bel et bien les effets des autres cannabinoïdes (CBG, CBN, etc.) notamment ceux du CBD. Sans son effet psychotrope, l’huile de cannabis est utilisée de différentes façons dans le domaine médical.

Lorsque l’huile est traitée de sorte à en isoler totalement le cannabidiol, on obtient un isolat. L’isolat de CBD est une huile qui ne contient donc que du CBD ! Ce type d’huile est aussi utilisé en médecine, notamment en médecine douce. L’isolat d’huile de CBD est naturellement le dérivé le moins soumis à restrictions vis-à-vis de la loi comme il ne contient pas de principe actif psychotrope.

La concentration de l’huile

Quelle que soit la façon dont on a traité l’huile de cannabis légal, son taux de cannabidiol est ajusté en fonction des demandes. Une huile de CBD peut contenir 5 %, 10 %, 15 %, 20 %, 30 % ou plus, de cannabidiol, et ce, qu’il s’agisse d’une huile à spectre complet, spectre large ou d’un isolat. La concentration du cannabinoïde légal définit « l’efficacité » du produit.

Par abus de langage, on parle d’efficacité, mais il faut noter que les effets du produit dépendent de chaque profil de consommateur. En ce sens, le consommateur doit savoir dans quel profil de consommateur se situer pour choisir la bonne huile de CBD. Il faut rappeler que le cannabidiol présente des effets thérapeutiques et qu’il convient de le consommer avec l’encadrement d’un médecin. Tout abus est néfaste pour la santé.

Tout au moins, ayez le réflexe de consulter votre médecin avant d’acheter un produit contenant du cannabidiol, que ce soit de l’huile, du chewing-gum CBD, ou de la tisane. Quand vous aurez les directives de votre médecin, vous serez fixé concernant le taux de CBD adéquat à votre profil de santé.

Les effets de l’huile de CBD

L’huile de CBD fait beaucoup de tapage en raison de ses effets thérapeutiques. Les scientifiques continuent d’étudier cette molécule sur toutes les facettes pour mettre au clair tous ses effets. Les tests et études effectués jusqu’à ce jour indiquent que le cannabidiol présente des effets : analgésiques, antispasmodiques, anxiolytiques, anti-inflammatoires, et calmants.

L’huile de cannabis légal contenant uniquement du cannabidiol serait aussi efficace pour calmer les irritations cutanées, pour stopper l’apparition des boutons d’acné. En effet, l’huile de CBD est très appréciée en cosmétique.

Ensuite, on l’utilise aussi en médecine vétérinaire. Tout comme en médecine humaine, l’utilisation de ce produit en médecine vétérinaire nécessite un suivi médical. Le traitement ne peut s’effectuer sans l’aval du vétérinaire.

Comment consommer l’huile de CBD ?

La consommation de l’huile de CBD dépend des traitements. Déjà, on peut utiliser cette huile en onction pour un traitement cutané. Certaines personnes l’utiliseraient pour calmer les irritations dues aux piqures d’insectes.

Ensuite, on peut prendre l’huile de CBD par voie sublinguale. Ce serait la façon la plus efficace si l’on veut faire agir le CBD rapidement. Ce mode de consommation est le plus souvent recommandé dans le cadre d’un traitement contre des pathologies graves, ou contre des périodes d’anxiété.

Cette huile se prend aussi par voie orale. Dans ce cas de figure, elle est consommée sans additif ou ajoutée aux plats et boissons.

Certainement, l’huile de CBD est efficace pour traiter plusieurs pathologies. Les études effectuées à ce sujet ont pour la plupart démontré des résultats positifs. Cependant, on ne peut pas consommer l’huile de CBD sans l’encadrement d’un médecin. Le produit est proposé en vente libre, mais sa consommation est régie par des textes juridiques en faveur de la santé et de l’ordre public.

Avant de vous laisser tenter par l’achat d’une huile de CBD, prenez connaissance de la législation sur le cannabidiol. Prenez connaissance de vos droits et de vos limites pour éviter les ennuis.

L’huile de CBD

La loi sur l’huile de CBD

La loi autorisant l’exploitation de la filière CBD dans tous les domaines a été maintes fois changée en France. Au début, il était possible de consommer les fleurs et feuilles de cannabis sativa à l’état brut. Cette autorisation a ensuite été changée parce qu’il est difficile de distinguer les plants de cannabis classiques à ceux du cannabis industriel. C’est compréhensible même si cette réforme de la loi a impacté négativement les commerçants de la filière CBD.

Récemment, la loi a été révisée et depuis le début de 2022, l’interdiction de vendre (et donc d’acheter) des dérivés bruts de plants de CBD a été suspendue. Mais encore, on a révisé le taux de THC légal à 0.30 %.

Cette nouvelle législation autorise de facto la consommation de l’huile de CBD. Cependant, seuls les produits sans effets psychotropes sont autorisés. Si une huile de CBD contient plus de 0.30 % de THC, elle ne peut être ni vendue ni consommer sur le sol français.

En ce sens, vérifiez toujours les étiquettes quand vous achetez de l’huile de CBD. Si vous achetez du cibdol par exemple (un produit suisse), assurez-vous de la conformité du taux de cannabinoïdes du produit par rapport à la loi française.

Que disent les consommateurs sur l’huile de CBD ?

Sachant qu’il est possible de consommer l’huile de CBD tant qu’elle ne contient pas plus de 0,2 % de THC, le produit a explosé dans les ventes. Les consommateurs testent, adoptent, apprécient ou non l’huile de CBD. Dans tous les cas, on rappelle que l’huile de CBD est le dérivé le mieux réglementé de la filière cannabidiol, et est donc le produit contenant du CBD le plus « safe ».

Consommer l’huile de CBD demande vigilance dans tous les cas. Le produit est notamment utilisé dans le milieu médical et a de ce fait des effets sur la santé. Par conséquent, s’il est consommé sans connaissance ni de ses effets ni de sa posologie, on risque de sombrer dans une tendance de consommation « destructive ».

Avant de prendre de l’huile de CBD, il est bon de savoir que le produit n’est pas psychoactif. Néanmoins, il est intéressant de connaitre les avis des consommateurs sur ses réels effets avant de décider d’en prendre aussi. Les avis que nous avons recueillis concernent tous les profils de consommateurs.

On a premièrement considéré le point de vue des patients qui consomment ce dérivé du CBD dans le cadre d’un traitement pour maladie grave. Ensuite, on a consulté les consommateurs qui se sont habitués au produit par simple effet de mode. Il est intéressant de connaitre tous ces avis pour pouvoir soi-même savoir dans quelle catégorie de consommateur se situer.

On a également pris la peine d’enquêter sur ce que les « gens » pensent du prix du CBD. C’est le détail indissociable aux enquêtes sur les produits qui suscitent un engouement en hausse du large public.

Le cannabidiol, un produit thérapeutique

À ce jour, la majorité des consommateurs attestent prendre de l’huile de CBD à but thérapeutique. Ces derniers retrouveraient des effets thérapeutiques dans la consommation de ce produit et auraient eu l’autorisation d’en consommer avec ordonnance médicale.

En effet, l’huile de cannabidiol est souvent recommandée par les médecins dans différents types de traitement. Déjà, c’est un produit que le médecin pourrait recommander à une personne souffrant de troubles anxieux, et de stress. L’huile de cannabidiol serait aussi utilisée dans le sevrage tabagique et dans le sevrage d’autres substances provoquant de l’addiction.

Les médecins et les patients seraient ainsi en accord concernant les bienfaits de l’huile de CBD. Leurs avis sur le produit tendent toujours vers des notes positives en cours et en fin de traitement. La majorité des patients arrêteraient d’ailleurs leur consommation d’huile de CBD une fois leur santé rétablie.

Des patients attestent de ses effets positifs

Le recours au cannabidiol est de plus en plus courant dans le traitement des pathologies graves comme : la sclérose en plaques, la fibromyalgie, la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson, les cancers, les douleurs aiguës au niveau des articulations, etc.

Les patients souffrant de ces pathologies attestent majoritairement une amélioration de leur condition grâce à la consommation d’huile de CBD. Selon des patients souffrants de sclérose en plaques, une nette amélioration de leur condition de vie aurait été remarquée après un traitement impliquant le cannabidiol. Les personnes qui souffrent du fibromyalgie attestent la même chose.

Plusieurs personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ont aussi attesté les effets positifs du CBD dans leur traitement. Même si le CBD n’est prescrit qu’à titre palliatif dans la plupart des cas, les patients « survivraient » donc dans de meilleures conditions en en prenant.

Les avis sur l'huile de CBD

L’effet de mode a tendance à ternir le secteur

Le corps médical, mais aussi plusieurs consommateurs évoquent les incompréhensions planant autour de la consommation du CBD. Ces personnes pensent que par abus de langage, quelques consommateurs estiment trouver des effets psychotropes dans le cannabidiol. Eh oui, à force d’évoquer le cannabis dans la présentation des dérivés de la molécule des gens se méprennent !

Pourtant, il faut dissocier le cannabis thérapeutique du cannabis classique.  Le cannabis thérapeutique est notamment ce que l’on définit par le terme CBD. Il est vrai que d’autres cannabinoïdes sont aussi utilisés dans certains cadres médicaux, mais jusqu’à aujourd’hui, on s’oriente notamment dans le cannabidiol.

L’effet de mode que provoque la consommation du CBD aurait donc tendance à ternir le secteur. Néanmoins, il faut rappeler que le cannabidiol n’est pas psychoactif et ne provoque pas de dépendance.

Un produit intéressant qu’il faut choisir avec précaution

Les avis sont unanimes en ce qui concerne le choix du CBD pour une consommation personnelle. Les thérapeutes et les consommateurs s’accordent à dire que l’huile de CBD doit être choisie avec précaution pour éviter d’éventuels effets indésirables. D’ailleurs, la majorité des consommateurs prennent de l’huile et d’autres dérivés du cannabidiol après avoir consulté un médecin.

Le prix du cannabidiol est quelquefois exagéré

L’exploitation du cannabidiol est une filière qui coute cher. Dès la culture jusqu’à la transformation, le cannabidiol implique des couts que les exploitants qualifient souvent de conséquents. Ce cout de production oblige les vendeurs et revendeurs à proposer leurs huiles et autres dérivés de CBD à un prix assez élevé surtout si il s’agit d’huiles haut de gamme comme l’huile CBD pressée à froid par exemple.

Quelquefois, les prix sont exagérés selon plusieurs consommateurs qui auraient une connaissance plus poussée du secteur. Toutefois, il est toujours possible de trouver de l’huile de CBD pas cher, mais de bonne qualité sur le marché.

Nous estimons que vous avez désormais les informations nécessaires sur l’huile de CBD, et sur ce que les consommateurs et le corps médical en disent.

2 réponses

  1. je souffrais le martyre suite a une triple fracture malleolaire il y a 30 ans, je mettais un patch de morphine durogesic 25ug,depuis quelques jours je prend du cbd,
    j’ai arrete le contramal,les patchs de morphine etc..etc..
    je me sens revivre, j’ai 73 ans..!!
    Bien a vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.