Huile de CBD & sclérose en plaque – Nos conseils

5/5 - (1 vote)

Des recherches sont actuellement menées sur les effets du CBD sur différentes pathologies. Depuis quelques années, les chercheurs se sont penchés sur la possibilité d’utiliser l’huile de cannabidiol en traitement pour la SEP. Les premiers patients qui ont reçu le traitement ont démontré des améliorations sur différents niveaux et à des rythmes différents. La sclérose en plaques est une maladie tenace… Pour aider les patients, les médecins ont jugé utile d’exploiter le cannabis en raison des possibles effets thérapeutiques des cannabinoïdes.

D’ailleurs, des scientifiques américains se sont intéressés à possibilité d’utiliser le CBD sur le système endocannabinoïde pour traiter et soulager les symptômes de la sclérose en plaque.

Huile de CBD & sclérose en plaque

Nous ne sommes pas des professionnels de la santé et de nombreuses informations sur Internet ne sont pas rédigées par des experts en la matière donc même si les études sur ce sujet tendent vers une avancée à caractères positifs, ceci n’automatise en rien une médication à l’huile de CBD en cas de SEP. Consultez un médecin dès les premiers symptômes, même si les avis sur l’huile de CBD en traitement de la sclérose en plaques vous convainquent. 

Qu'est-ce que la sclérose en plaque ?

La sclérose en plaque est une maladie auto-immune du système nerveux central. Elle affecte le cerveau et la moelle épinière. Plus précisément, le système immunitaire du patient attaque la membrane entourant le système nerveux central. Cette membrane appelée myéline est pourtant responsable de la transmission des informations entre les organes et le système nerveux central.

Les symptômes de la SEP inclus entre autres : la raideur musculaire involontaire ou spasticité, l’engourdissement des membres inférieurs et/ou supérieurs, des difficultés à se mouvoir, des problèmes de vision, ou encore une impression soudaine de recevoir une décharge électrique. Cette inflammation de la myéline induit également des douleurs chroniques.

Quelles sont les causes de cette maladie ?

Les vraies causes de cette maladie auto-immune chronique ne sont pas encore établies jusqu’à maintenant. Les hypothèses affluent quoi qu’il en soit, et la maladie pourrait être causée par une exposition du patient à des virus comme l’herpèsvirus ou le rétrovirus assez tôt dans leur vie.

Certains scientifiques pensent également qu’il s’agit là d’une pathologie héréditaire. D’autres chercheurs penseraient de leur côté que l’apparition et le développement de cette maladie dégénérative sont liés à une carence en vitamine D.

Quelles sont les causes de cette maladie ​

Quels en sont les conséquences ?

La sclérose en plaque affecte lourdement le mode de vie des patients. En plus de la douleur ressentie par endroits sur tout leur corps, les patients se retrouvent dans une situation de handicap relativement lourde. En effet, la plupart deviennent invalides et sont obligés de recourir aux aides d’une auxiliaire de vie. Malheureusement, la SEP est jusqu’ici connue telle une maladie progressive.

Les patients peuvent aussi développer des troubles urinaires allant de l’incontinence jusqu’à la rétention urinaire. La maladie attaquant le système nerveux central, la cécité peut survenir avec le temps. Les conséquences de cette maladie sont vicieuses et affectent la vie du patient dans son intégralité, d’où la nécessité d’une prise en charge sérieuse.

Qui peut être touché par la SEP ?

La sclérose en plaques peut affecter différents profils de patients. Les études tendent cependant à démontrer que les patients du sexe féminin seraient le plus touchés par la SEP. Malheureusement, la maladie est déclenchée le plus souvent chez les jeunes adultes.

Il n’est pas rare cependant de ne détecter la maladie que tardivement dans la vie d’un patient. En effet, son évolution varie d’un profil à l’autre. C’est l’une des raisons qui ont poussé les chercheurs à s’intéresser aux traitements à caractère préventif que palliatif.

À ce jour, le CBD est considéré comme l’une des substances médicales les plus performantes dans le traitement du SEP. Ses effets sur la maladie de son apparition à son évolution pourraient être concluants.

Qu'est-ce que l’huile de CBD ?

L’huile de CBD est un dérivé des produits communément appelés CBD. On extrait l’huile de CBD à partir d’une biomasse de cannabis sativa en état résineux. L’extraction se fait notamment par un chauffage à haute pression avec du CO2 ou de l’hydrocarbure. On extrait aussi l’huile de CBD en marinant les fleurs du cannabis légal dans de l’éthanol ou en les macérant dans une huile végétale.

L’extraction par le CO2 et la fabrication par macération dans de l’huile de base sont les mieux élaborées. Pour le premier procédé, on a de l’huile de CBD pure, et le deuxième procédé aboutit sur un produit mélangé à taux de CBD variable. Dans les deux cas, les fabricants peuvent modifier le taux de CBD contenu dans l’huile selon les besoins.

Les stades de l’utilisation de l’huile de CBD sur la sclérose en plaques

Depuis un moment, les chercheurs sur la SEP ont observé des améliorations sur l’état de santé des patients traités avec du CBD. Les traitements entrepris jusqu’ici se sont avérés efficaces pour atténuer les douleurs, et aussi pour améliorer la mobilité des patients. Plusieurs symptômes de la maladie ont en effet été remédiés par la prise du CBD.

Les scientifiques ont d’ailleurs développé un médicament à base de CBD et de THC pour traiter la majorité des symptômes de la sclérose en plaques. Ce médicament est uniquement délivré dans le cadre du traitement, et n’est accessible que sous ordonnance. Dans certains cas cependant, les médecins préconisent uniquement de l’huile de CBD pour le traitement de leurs patients.

En effet, le CBD à lui seul présente d’une manière ou d’une autre des effets positifs sur les maladies inflammatoires selon les études.

Les effets du traitement

Le traitement de la SEP avec de l’huile de CBD n’est plus inconnu dans le monde médical. Même si certains patients se montraient perplexes au début des expérimentations, l’état des choses a vite évolué. Les patients eux-mêmes auraient avoué trouver du réconfort dans les effets de la médication à l’huile de CBD. L’amélioration de leurs états par rapport aux symptômes de la sclérose en plaques est en effet flagrante.

À ce jour, les patients traités avec de l’huile de CBD ont la chance de mener une existence moins douloureuse. Le traitement aurait démontré des effets positifs sur la propagation de l’inflammation de la myéline et notamment sur le monde de vie des patients.

Retardement de l’évolution de la maladie

Le cannabidiol pourrait retarder l’évolution de la dégénérescence de la myéline chez les patients atteints de SEP. Certaines études stipuleraient même que le cannabidiol est un neuroprotecteur et pourrait freiner pendant un moment l’apparition des symptômes de la SEP. Si la maladie est détectée précocement, il est donc possible de retarder aussi loin que possible ses symptômes/

Cependant, cette amélioration ne se prolonge pas. La dégénérescence de la myéline se poursuit dans le temps, un peu plus tard, même avec l’utilisation de l’huile de CBD. Néanmoins, le patient gagne du temps face à la maladie ! À ce jour, les chercheurs se penchent encore sur les possibilités de prolonger encore plus cet effet de retardement de la maladie.

Traitement anti-inflammatoire

Des inflammations se manifestent dans le corps quand on est atteint de SEP. La médecine conventionnelle possède plusieurs solutions pour remédier à ces inflammations. Malheureusement, les médicaments utilisés dans la médecine conventionnelle provoqueraient des effets secondaires irréversibles sur les patients.

L’huile de CBD par contre serait efficace et serait aussi utilisée comme anti-inflammatoire dans d’autres domaines médicaux. En ce qui concerne le traitement de la sclérose en plaques, l’huile de CBD aurait fait ses preuves, et serait l’une des meilleures solutions pour les patients. De plus, le CBD n’aurait aucun effet secondaire sur les patients.

Le CBD serait en effet un anti-inflammatoire très prisé en phytothérapie. Cependant, son utilisation requiert les suivis et le contrôle des médecins. Une mauvaise utilisation de l’huile de CBD en tant qu’anti-inflammatoire pourrait en effet provoquer des effets contraires aux résultats attendus. De tels cas ont notamment été remarqués sur des patients atteints de maladies graves comme la sclérose en plaques. Donc, restez vigilants !

Des améliorations sur le mode de vie du patient

D’une manière ou d’une autre, les patients de la SEP qui ont eu recours à un traitement à l’huile de CBD ont noté de nettes améliorations au niveau de leur mode de vie. Le fait est que le traitement agit sur les symptômes de la maladie. Les raideurs musculaires et les spasmes sont calmés, voire supprimés pendant un moment. Les difficultés pour se mouvoir s’effacent, et d’autres améliorations se constatent.

Les patients seraient notamment satisfaits par le fait de ressentir moins de douleur dans leur corps suite à un traitement au CBD. Ils seraient aussi soulagés de pouvoir à nouveau continuer à exécuter certains mouvements qu’ils n’avaient plus la possibilité de reproduire à cause de l’avancée de la maladie. Le traitement de la sclérose en plaques avec de l’huile de CBD modifie de ce fait positivement la vie des patients.

Les types d’huile de CBD utilisés

Les docteurs qui ont déjà travaillé avec de l’huile de CBD savent qu’il est plus intéressant d’utiliser une huile extraite au CO2 pour les traitements. C’est en effet ce type d’huile de cannabidiol que les médecins utilisent pour le traitement des patients atteints de la SEP. En cas de force majeure, il serait possible d’utiliser de l’huile de CBD extraite à l’éthanol ou obtenue par macération des fleurs dans de l’huile de base.

Ensuite, les huiles utilisées dans le traitement sont sélectionnées en fonction de l’intensité des symptômes. Il s’agit notamment de sélectionner la concentration optimale de CBD dans l’huile pour rendre le traitement le plus efficace possible. Une huile de CBD à 5 % pourrait par exemple convenir à un traitement de prévention pour un patient qui a reçu un diagnostic assez tôt.

Chez les patients qui ont malheureusement développé des symptômes plus aigus, les médecins pourraient recommander de l’huile de CBD de 30 % à 40 %. La dose nécessaire est donc uniquement définissable par le médecin traitant.

Le médecin suggère-t-il systématiquement le traitement à l’huile de cannabidiol ?

L’huile de CBD présente des effets positifs sur les patients de la sclérose en plaques. Le médecin ne peut cependant suggérer ce traitement qu’après avoir évalué en amont et en aval l’état de santé général du patient. Le médecin doit s’assurer que le traitement est réellement compatible au profil de santé de son patient.

De combien de temps gagne le patient avec ce traitement ?

Le traitement à l’huile de CBD ferait gagner du temps aux patients de la CBD. On parle ici du fait de retarder la progression de la maladie pour que le patient puisse continuer à vivre de la même manière qu’il faisait avant le déclenchement de la maladie. La durée de vie du patient serait aussi prolongée.

Le temps gagné dépend cependant d’un patient à un autre, et peut aller de quelques mois à quelques années. Les médecins disent que la résilience du patient joue aussi un rôle dans ce domaine.

Peut-on acheter de l’huile de CBD sans ordonnance pour traiter la SEP ?

Un traitement de la SEP avec de l’huile de CBD relève uniquement d’une décision médicale. Un patient de la sclérose en plaques ne peut de ce fait décider seul de son traitement. Même si l’huile de CBD est accessible sans ordonnance, la quantité nécessaire et la qualité recommandée pour le traitement de la SEP ne sont déterminées que par le médecin.

Où acheter de l’huile de CBD ?

L’huile de CBD est accessible dans les shops en ligne et aussi dans les boutiques classiques. On peut aussi en trouver en pharmacie et même dans certains cafés. Dans le cadre d’un traitement médical, le mieux est d’acheter auprès d’une boutique de confiance, un des meilleurs sites de CBD. Ces boutiques pourraient d’ailleurs proposer de l’huile de CBD haut de gamme comme l’huile CBD full spectrum mais également des produits plus accessibles comme l’huile de CBD pas chère.

En bref, le traitement de la sclérose en plaques par l’huile de CBD n’est plus nouveau dans le domaine médical. Quoi qu’il en soit, il nécessite un suivi médical.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.