Est-ce que l’huile de CBD est remboursée par la sécurité sociale ?

Notez cette page

L’huile de CBD est utilisée à but thérapeutique dans la majorité des cas. Le cannabidiol en général est de plus en plus exploité dans le monde médical. Même si actuellement, les produits dérivés du CBD ne sont pas encore placés au même rang que les médicaments conventionnels, on commence à reconnaitre leur efficacité.

huile de CBD sécurité sociale

En raison de la prescription sur ordonnance de l’huile de CBD par plus d’un médecin, les patients se posent la question sur la possibilité du remboursement par la sécurité sociale. Rembourse-t-on le CBD thérapeutique en France ? Le sujet est encore flou, il faut l’avouer. Nous tenons néanmoins quelques pistes sur le remboursement du CBD médical. Focus.

Qu'est-ce que le CBD ?

Le CBD est une molécule du cannabis. Il s’agit donc d’un cannabinoïde. Contrairement au THC qui est le cannabinoïde le plus connu, le CBD ne produit pas d’effets psychotropes. Le cannabidiol est même exploité dans le domaine de la santé en raison de son potentiel thérapeutique sur plusieurs types de pathologie. Son utilisation en tant que médicament est toutefois encore à un stade expérimental.

En effet, les scientifiques étudient toujours les réels effets de cette molécule sur différents types de maladie. En parallèle, la législation française est stricte sur son utilisation médicale et récréative. Les balises érigées çà et là pour une utilisation optimale et légale de la molécule tendent à orienter le consommateur vers une consommation encadrée.

Le cannabidiol dans tous les cas est utilisé à but thérapeutique et donc en substitut ou en complément de médication dans la majorité des cas. D’une manière ou d’une autre, cette molécule s’apparente au terme « médicament ».

Les effets du CBD

La consommation du cannabidiol gagne du terrain en raison de ses effets thérapeutiques. D’ailleurs, son utilisation médicale est en phase d’accréditation générale. Quelques produits dérivés et médicaments auraient déjà l’aval de l’OMS. En ce qui concerne l’huile de CBD, elle est toujours perçue comme un produit à vocation médicale relativement superficielle.

Dans tous les cas, des sujets insomniaques auraient par exemple remarqué les bons effets du CBD sur le sommeil. La molécule aurait contribué à la régulation et à l’amélioration de leur cycle du sommeil. Ensuite, on utiliserait également le cannabidiol dans l’industrie de la perte de poids, et les résultats pourraient changer la vie de plusieurs personnes.

En France toutefois, l’utilisation du cannabidiol gagne notamment du terrain dans le cadre de traitements plus sérieux comme la thérapie contre la SEP ou la maladie d’Alzheimer. On utiliserait aussi le CBD en sevrage du tabac et pour lutter contre les troubles anxieux.

Dans le cadre médical

Le CBD thérapeutique également appelé marijuana médical est sur le marché depuis assez longtemps. Les chercheurs ont en effet réussi à élaborer des médicaments contenant du CBD mais aussi du THC pour le traitement de certaines pathologies. Il s’agit notamment du Sativex et de l’Epidyolex. Ces médicaments démontreraient leur efficacité sur les maladies comme le syndrome de LGS, ou la SEP.

On aurait également recours au CBD en complément de médication en oncologie. En effet, la molécule démontrerait des effets positifs contre les inflammations causées par différents types de cancer. Ensuite, le cannabidiol serait aussi efficace pour traiter les symptômes et pour freiner les maladies dégénératives comme la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson.

Cette utilisation massive du CBD dans le cadre médical est totalement encadrée par des professionnels de la santé. Consulter son médecin est impératif avant d’adopter un traitement au cannabidiol.

En sevrage du tabac

Dans la lutte contre le tabagisme, les professionnels de la santé prescrivent l’huile de CBD. Les fleurs, et la résine du cannabidiol seraient aussi utilisées. Cette utilisation du CBD pour arrêter de fumer du tabac démontrerait d’ailleurs des effets concluants. La bonne nouvelle est que le CBD ne crée pas d’accoutumance, ce qui aide les patients à se débarrasser une bonne fois pour toutes de l’addiction.

Le sevrage tabagique est un processus médical. Inclure le CBD dans le processus fait donc de cette molécule une substance médicale. Les encadrements des professionnels de la santé sont par conséquent nécessaires pour mener à bien la thérapie. Dans tous les cas, plusieurs personnes en sevrage tabagique auraient démontré une réussite de leur thérapie avec intervention du CBD.

Attention, la plupart du temps, le cannabidiol n’est pas utilisé seul pour le sevrage tabagique. D’autres médicaments et des mesures sanitaires doivent aussi être considérés pour la réussite du processus.

Pour le traitement des troubles anxieux

À ce jour, les médecins préconiseraient aussi le CBD dans le traitement des troubles anxieux, et du stress. Dans ce cas de figure, le médecin peut recommander spécifiquement de l’huile de CBD à prendre par voie sublinguale, ou d’autres dérivés de la molécule. Les dérivés recommandés dépendent notamment de l’état de santé général du patient.

Le traitement des troubles anxieux avec du CBD n’est pas à prendre dans un cadre récréatif. Le CBD dans ce cas de figure prendre un statut de médicament, et sa consommation est soumise à une stricte posologie. D’ailleurs, seul le médecin traitant peut déterminer le taux de CBD contenu dans le produit de traitement.  

Les produits dérivés du CBD

L’huile de CBD fait partie des dérivés de la molécule les plus utilisés. C’est d’ailleurs le produit le plus répandu sur le marché. L’industrie a développé différents dérivés de la molécule pour avantager les consommateurs dans leur préférence de consommation. À ce jour, on peut trouver le CBD sous forme de fleurs, résines, cristaux, feuilles, e-liquide, et autres.

Ces produits diffèrent les uns des autres non seulement par leur forme, mais aussi par leur prix et leurs effets. Certains dérivés sont également soumis à des réglementations plus strictes que d’autres et c’est le cas des fleurs. Avant d’acheter du CBD en effet, le consommateur est tenu de connaitre la loi qui régit sa consommation.

Les produits dérivés du CBD​

La législation du CBD en France

En France, la nouvelle loi sur l’exploitation de la filière CBD est en vigueur depuis début 2022. Les textes stipulent premièrement que seuls les principaux agriculteurs en règle avec la loi en vigueur peuvent exploiter la filière des fleurs et feuilles de chanvre industriel. Aussi, seuls les cannabis sativa à vocation commerciale et industrielle sont autorisés.

En ce qui concerne le taux de THC autorisé à la consommation, il est a été revu à la hausse avec 0.3 % au lieu de 0.2 %. Quoi qu’il en soit, la législation sur l’exploitation du CBD dans le cadre médical est autre, sachant que les médicaments comme le Sativex contiennent par exemple un taux élevé de THC et de CBD.

Le remboursement du CBD par la sécurité sociale

La sécurité sociale ne considère pas le CBD e médicament à ce jour. Donc, l’huile de CBD n’est simplement pas remboursée par la sécurité sociale. Le remboursement est encore plus problématique si le patient a acheté son huile de CBD sans l’ordonnance du médecin.

Si le CBD en tant que tel n’est pas considéré en médicament toutefois, l’utilisation du CBD dans certains traitements est autre chose. En effet, la sécurité sociale pourrait considérer le CBD sous un autre œil en fonction de son utilisation et notamment en fonction du dérivé utilisé par le patient.

Le remboursement du CBD par la sécurité sociale​

Les traitements avec possibilité de remboursement

Actuellement, les médicaments contenant du CBD utilisés dans les hôpitaux et dans un traitement médicalement encadré pourraient être remboursés par la sécurité sociale. C’est par exemple le cas du CBD utilisé en traitement de la sclérose en plaques ou de certains cancers.

Il serait également possible de se faire rembourser le CBD utilisé dans le sevrage tabagique. Dans ce cas de figure cependant, le patient doit justifier son traitement avec un cadre médical légal. Autrement, la sécurité sociale est en droit de rejeter son dossier.

Dans tous les cas, pour espérer se faire rembourser un médicament contenant du CBD, il est nécessaire de constituer un bon dossier. Le conseil que nous pouvons vous donner est de garder chaque ordonnance et de prouver l’encadrement médical du traitement au CBD avec des faits tangibles.

Pouvons-nous espérer une réforme favorable pour le futur ?

Si le remboursement est uniquement accordé pour la consommation du cannabis thérapeutique jusqu’à maintenant, les choses pourraient prendre une autre tournure dans le futur. En effet, plusieurs études sont actuellement menées sur la possibilité d’exploiter le CBD pour le traitement de plusieurs pathologies.

Les études en question tendent à apporter des preuves à caractère positif ce qui laisse une lueur d’espoir à cette industrie.

En bref, le remboursement du CBD par la sécurité sociale est possible dans le cadre uniquement du CBD thérapeutique. Même si les effets du CBD sur la santé sont concluants en effet, les études actuelles ne permettent pas encore de placer le CBD au rang de médicament.

Achetez du CBD Pas CHER

Découvrez nos codes promo CBD et profiitez des meilleurs prix maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.