Combien de temps reste le CBD dans les urines ?

5/5 - (1 vote)

Le CBD, souvent connu sous le nom de cannabidiol, fait partie des cannabinoïdes présents dans les plants de marijuana. Depuis quelques années, sa popularité connaît un essor considérable, car de nombreuses études ont révélé les multiples avantages du cannabis. Cependant, la question qui se pose ici est de savoir si le cannabidiol peut être détecté dans l’urine. Il est normal que vous vous demandiez la durée pendant laquelle le CBD reste dans votre système, en particulier dans votre urine.

Parmi les facteurs qui jouent un rôle, citons la quantité de cannabidiol que vous consommez, la durée de votre exposition au CBD et votre taux métabolique. Vous trouverez dans cette article toutes les informations dont vous avez besoin sur la durée du CBD dans l’urine.

De l'huile de CBD

Qu'est-ce que le CBD ?

Le cannabidiol (CBD) est une substance qui se trouve naturellement dans la fleur de cannabidiol, qui est utilisée à des fins médicinales depuis de nombreuses années. Depuis des centaines d’années, des scientifiques et des cliniciens du monde entier étudient et confirment les effets bénéfiques du CBD sur la santé. Le CBD est l’un des plus de cent “phytocannabinoïdes” qui sont propres au cannabis et lui confèrent un caractère médicinal important. Il s’agit d’un produit chimique sûr et qui ne crée pas de dépendance tout en étant légal selon la législation française si le taux de THC est inférieur à 0,2 %.

La composition du CBD

Le cannabidiol (CBD) est un composé présent dans les plantes de chanvre et de cannabis. Cependant, à la différence du THC, il n’est pas psychotrope et n’est pas euphorisant. Par ailleurs, il est connu pour inhiber les effets du THC.

Sur le plan médical, le CBD est intimement lié à un autre phytocannabinoïde important : le tétrahydrocannabinol (THC), la molécule à l’origine du fameux “high” du cannabis. Ces deux composants du cannabis ont fait l’objet de la plus grande attention de la part des scientifiques.

Qu'est-ce que le THC ?

L’élément psychoactif du cannabis est le THC, ou delta-9-tétrahydrocannabinol. Le THC affecte le système de récompense du cerveau en signalant la libération de dopamine chimique, selon le National Institute on Drug Abuse (NIDA). La dopamine est un neurotransmetteur qui est impliqué à la fois dans l’humour et le plaisir.

Le THC produit la félicité en déclenchant une libération de dopamine supérieure à la normale dans le cerveau. Le THC est le plus souvent ingéré en fumant de la marijuana, mais il peut également être obtenu sous forme de pilules, de repas et d’huiles.

Du CBD

Quelle est la différence entre le CBD et le THC ?

Le THC (tétrahydrocannabinol) et le CBD (cannabidiol) sont des extraits chimiques de la plante Cannabis sativa (également connue sous le nom de chanvre, marijuana, cannabis, Mary Jane, etc.) Mais comment peuvent-ils se distinguer les uns des autres ?

La consommation de CBD est un composé naturel non psychoactif, ce qui veut dire qu’il ne provoque aucune dépendance, alors que le THC, lui, provoque une dépendance. “La quantité et les types d’atomes dans les molécules de CBD et de THC sont les mêmes, mais la distribution des atomes diffère”, explique Kyle Hammerick, directeur scientifique de la société de cannabis Escape Artists, basée au Colorado.

Pour cette raison, le delta9-tétrahydrocannabinol (delta9-THC) a des propriétés psychotropes différentes de celles du CBD. En effet, le THC possède une structure moléculaire spécifique qui lui permet de se fixer aux récepteurs cannabinoïdes de type 1 (CB1) du cerveau, ce qui n’est pas le cas du CBD.

CBD vs THC sur le plan psychoactif

Le CBD et le THC agissent sur les récepteurs du cerveau de manière distincte. Par conséquent, le CBD n’a normalement aucun effet psychoactif, ce qui signifie qu’il ne vous fera pas dormir. En revanche, le THC est une substance psychotrope. Cette substance chimique est responsable de l’euphorie que de nombreuses personnes associent à la marijuana.

CBD vs THC sur la structure chimique

Le CBD et le THC sont des substances chimiques dont la structure est similaire à celle du système endocannabinoïde de l’organisme. Les endocannabinoïdes sont un type de neurotransmetteur cérébral. Bien que le CBD et le THC possèdent la même structure moléculaire, les effets divers qu’ils exercent sont dus à des changements dans la structure de ces molécules. En stimulant les endocannabinoïdes, ils se lient aux récepteurs et déclenchent une variété de réponses dans le corps.

Pourquoi le CBD peut être trouvé dans l'urine ?

Les lipides pénètrent dans la circulation sanguine par la membrane située sous notre langue. Lorsque vous mettez quelques gouttes d’huile de CBD dans votre bouche, elle contourne le système digestif et le foie et se rend directement dans votre circulation sanguine. Ce qui signifie que les produits du CBD ne sont pas soumis à la décomposition par les enzymes comme cela pourrait être le cas s’ils étaient ingérés.

En raison de leur absorption rapide, les huiles commencent à agir presque immédiatement après leur ingestion. Cependant, les effets d’un afflux rapide dans le corps ne restent pas aussi longtemps en raison de ce taux d’absorption élevé. Par conséquent, différentes concentrations d’huile de CBD (par exemple, 500 mg, 1000 mg ou 2000 mg) peuvent avoir des effets différents.

Combien de temps reste le CBD dans les urines ?

Comme déjà dits, une variété de facteurs influencent la façon dont le CBD vous affecte. Il se peut, par exemple, qu’un homme de petite taille qui utilise l’isolation au CBD pour la première fois ressente un soulagement de la douleur pendant une période plus longue qu’un homme plus grand qui l’utilise régulièrement. Mais en général, le CBD dure en moyenne dans l’urine entre trois à cinq jours en cas d’usage régulière.

Quels critères influencent la durée de l'effet du CBD sur l'organisme ?

Divers éléments influencent le temps que le CBD passe dans votre corps. Le premier facteur à prendre en compte est la concentration de CBD. En effet, plus vous en consommez, plus les effets bénéfiques du CBD se prolongent, les grandes doses pouvant durer la majeure partie de la journée. Voici les divers facteurs qui influencent l’effet du CBD dans l’organisme :

La qualité du CBD

Si le CBD est de mauvaise qualité, vous risquez de consommer 100 milligrammes de CBD et de ne rien ressentir. Le CBD dure plus longtemps dans votre système que les produits contenant des charges et des produits chimiques. Cependant, il ne faut pas faire de différence entre le CBD à spectre complet et le CBD à large spectre en termes de temps.

La fréquence d'utilisation

 La capacité du CBD à rester longtemps dans votre système est aussi affectée par la fréquence d’utilisation. Sachez que si vous utilisez le CBD quotidiennement, votre corps peut commencer à accumuler du cannabidiol. Étant donné que même de petites doses de CBD ont un impact majeur sur votre circulation sanguine, il se peut que vous deviez prendre du CBD pendant une semaine pour commencer à obtenir les effets que vous souhaitez.

La morphologie et le métabolisme

 Ces facteurs déterminent la rapidité avec laquelle les effets du CBD commencent à se ressentir ainsi que la durée de leur action dans votre corps. Par exemple, les personnes ayant un métabolisme rapide peuvent traiter les médicaments à base de cannabis en quelques minutes, tandis que d’autres peuvent avoir besoin de plusieurs heures. Si vous avez un faible pourcentage d’IMC et une teneur en eau élevée, le CBD sortira rapidement de votre système.

Les aliments consommés avant la prise de CBD

 Cela change la façon dont le produit chimique se comporte dans votre corps. Votre métabolisme sera la première chose à s’effondrer si vous mangez du CBD au petit-déjeuner. Si vous consommez un repas substantiel avant de commencer le traitement au CBD, votre métabolisme et votre digestion seront ralentis.

De l'huile de CBD

Quels sont les modes de consommations de CBD ?

La façon dont le CBD est métabolisé et circule dans l’organisme influence ses effets et sa présence dans le corps. La voie sublinguale, l’inhalation et la voie topique sont les trois techniques de consommation de CBD les plus courantes.

La consommation par l'inhalation

Il permet aux utilisateurs de prendre du CBD en inhalant des particules. Le cannabidiol est décomposé en minuscules particules qui peuvent être inhalées par un joint ou un stylo à vape. En pénétrant dans les muqueuses, le corps absorbe facilement le CBD. Par conséquent, le produit sera éliminé plus rapidement.

La consommation sublinguale

Cette méthode est bien plus efficace que la consommation par absorption. Les gens mettent quelques gouttes sous leur langue et les y maintiennent jusqu’à deux minutes. Grâce à la veine sublinguale, le CBD peut atteindre des niveaux plus élevés dans la circulation sanguine, car il peut pénétrer dans le système circulatoire. De ce fait, la période qu’elle prendrait pour passer dans le foie est éliminée.

La consommation sous des formes topiques

Parmi les produits qui peuvent être appliqués personnellement sur la peau figurent les lotions, les crèmes, les baumes, les pommades et les gels. Les récepteurs CB1 et CB2 de notre peau réagissent à l’utilisation de cannabinoïdes, comme les lotions au CBD. Le CBD peut ainsi être absorbé par notre peau, puis transporté dans notre circulation sanguine. La biodisponibilité est une évidence avec cette approche.

Quel test est utilisé pour détecter le CBD dans l’organisme ?

Le CBD ne quitte pas votre corps simplement parce que vous ne ressentez plus ses effets. Les procédures alternatives, comme le test dans le sang, salivaire, cheveux ne permettent pas de détecter le THC suffisamment longtemps. Dans la plupart des cas, les tests urinaires sont la méthode de détection recommandée. Malheureusement, les analyses concernant le taux détectable de CBD dans l’urine sont peu nombreuses. C’est néanmoins l’élément connu et positif.

Du CBD

Quelle est la demi-vie du CBD ?

En pharmacologie, le terme “demi-vie” désigne la période de temps nécessaire pour que la valeur initiale d’un médicament soit réduite de moitié. Dans une étude réalisée en 2016, cinq sujets ont reçu une dose unique de CBD, et la demi-vie moyenne était de 27 à 35 heures. Ces chiffres montrent combien de temps le CBD reste dans l’organisme.

En outre, le “Journal of Pain” a mené une étude dans laquelle 15 participants ont consommé divers produits à base de CBD au cours de la même année. Deux heures après la consommation, tous les participants ont été testés positifs au CBD. Le CBD n’était plus visible après 24 heures, malgré le fait qu’une personne ait fait le test deux fois.

Conclusion

Pour résumer, il y a peu d’études sur le CBD dans l’urine. Par conséquent, il est bon de se pencher sur des substances similaires et de savoir combien de temps la plante restera dans votre corps.  Selon une étude, la demi-vie ou le test du cannabis et la durée pendant laquelle la marijuana reste dans l’organisme varient de quelques jours. Ces délais seront influencés par des facteurs tels que le métabolisme, la posologie et la fréquence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.